Suivez le projet Transquadra et Cap Martinique d'Adeosys

Duo Demi-Clé

Retour sur la Duo Demi-clé 2019 (samedi 4 et dimanche 5 mai)

La course ne s’est pas déroulée comme prévu.
Après un départ raté à 16h, au passage de la bouée de dégagement, on pointe à la 20ème place, mais le bateau va vite, à Banc des Truies , nous avons commencé à bien recoller, on passe 15ème et plus on avance plus on approche des JPK10.10 qui sont maintenant juste devant.

Se pose alors la question :
« Nous avons un bord de plus de 30 milles à faire pour aller à Spineg avec un vent établi à 20 nœuds, avec quelques rafales mais il doit mollir. On envoie le A3 (87 m²) ou le A5 (69 m²). On ne connait pas encore nos plages d’utilisation de ses voiles et on tergiversera longtemps, pour finalement envoyer le A3 en espérant que les fichiers météo à priori en avance de quelques heures (la pluie de 18h est arrivée à 13h), nous donne raison et que le vent va mollir rapidement »

Ce ne sera pas le cas, le vent va forcir et nous allons devoir passer sous les Glénans alors que toute la flotte passe par-dessus. Nous prendrons la décision très tard, trop tard car nous aurions pu faire marcher plus vite le bateau, en tirant sur la barre et aller beaucoup plus rapidement au Sud des Glénans.

Ensuite et pendant des heures, ce fut du petit train, un grand bord de reaching pendant 2h, puis un bord de près de 2h30 avant enfin d’envoyer le spi pour descendre sur les Birvideaux. Il est 2h20 du matin, la descente sous spi se passe super bien, mais dans le dernier mile, le vent nous joue à nouveau des tours et le gain pris sur nos concurrents est à nouveau perdu en moins de 15 minutes.

Il est 4h30 du matin, il nous rester à remonter à Lorient, au près en faisant attention au courant qui va être de face.

A 7h20, nous passons la ligne d’arrivée, pas mécontents que cela soit fini. Il a fait très froid et dire que nous sommes en mai.

Le résultat n’est pas conforme à nos espoirs mais au moins maintenant on connait beaucoup mieux notre plage d’utilisation de notre A3.
C’est en faisant des erreurs que l’on apprend…

One Two Cup 2019

One Two Cup 2019

1ère course d’entrainement et 1ère navigation en duo ce week-end à la One Two Cup du Crouesty.
On ne pouvait espérer mieux bien pour démarrer avec un peu d’insouciance.

Samedi, 25 nœuds de vent et des rafales à 35 nœuds.
Après un départ en tête, nous ne prenons pas la bonne option pour passer le courant sortant du Golfe du Morbihan. 
Plus d’une heure de course, nous sommes toujours derrière Claire de l’Hune.
Vu le reste du parcours, pas le choix, pour passer devant, il faut envoyer le grand SPI.
La descente au Rocher de la Vieille se passe super bien, passage au vent de Jacques dans des surfs à 15 nœuds (dommage qu’il n’est pu prendre de photos).
Mais cela se complique, il va falloir empanner, or nous n’avons pas encore fait une seule manœuvre ensemble, pas évidemment pour une 1ère dans 30 nœuds.
L’empannage se terminera avec le spi en cocotier, il faudra 10 minutes pour l’affaler. Jacques, derrière fait pire, et les autres ne prendrons pas le risque d’empanner.
Nous avons pris assez d’avance pour terminer en tête.

Dimanche, 15 à 20 nœuds.
La journée sera super sereine, nous prenons la tête au départ sans jamais la lâcher, tirant toujours du bon côté.
Cela aura permis de prendre le temps de chercher nos 1ers réglages et de travailler nos manœuvres. Car il y a du boulot, on n’a aucune référence pour le moment….